Fèminisme et prostitution dans l'Angleterre de annèes 1870 et 1880

Institute of Historical Research
Paris-Sorbonne University

Fèminisme et prostitution dans l'Angleterre des annèes 1870 et 1880

Dominique Kalifa
(Paris 1)

Frèdèric Regard
(Paris 4)

Autour de Féminisme et prostitution dans l’Angleterre du XIXe siècle : la croisade de Josephine Butler , textes réunis et présentés par Frédéric Regard, en collaboration avec Florence Marie et Sylvie Regard, Lyon, ENS Editions, 2013 ; et de : William Thomas Stead, Pucelles à vendres. Londres 1885, postface de Dominique Kalifa, Paris, Alma, 2013.

Présentation : L’Anglaise Josephine Butler (1828-1906) fait partie des grandes oubliées de l’histoire du féminisme. C’est elle, pourtant, qui précipita au XIXe siècle une révolution du regard porté sur la prostitution, en fondant en 1869 la Ladies National Association afin d’obtenir l’abrogation des « Lois sur les maladies contagieuses ». Butler fut la première à voir dans la prostituée non plus une perverse, mais la victime d’un système d’exploitation. Lorsque les Lois furent finalement abrogées en 1886, c’est tout le rapport au corps de la femme qui avait été redéfini. L'ouvrage se veut une introduction à la vie et à l’œuvre de Josephine Butler, tout en mettant à la disposition du lecteur des traductions des textes majeurs de cette grande féministe, à la croisée de la sociologie, de l’économie, de la médecine et de la théologie.
Quant à William Thomas Stead (1849-1912), il inventa à la fois le grand reportage et l’infiltration. En 1885, à 36 ans, il a fait de la Pall Mall Gazette le pilier du parti libéral. Ses campagnes d’opinion et ses enquêtes bousculent l’Angleterre victorienne. La plus célèbre de celles-ci, The Maiden Tribute To Modern Babylon (le tribut des vierges de la Moderne Babylone) fut menée dans les milieux de la prostitution enfantine avec l’aide de collaborateurs du journal. À l’époque, la loi fixait à l’âge de 13 ans la majorité sexuelle des jeunes filles. Avec ses enquêteurs, Stead décrit les filières qui permettent d’obtenir des fillettes vierges auprès de tenancières de maisons closes ou de respectables maquerelles indépendantes. Une visite et un certificat médical officiel garantissent la qualité du produit. Au-delà des faits l’enquête s’intéresse aux mentalités. Stead recueille des propos et des témoignages auprès de tous les acteurs de ce « labyrinthe » du crime. Ce reportage de la Pall Mall Gazette eut un retentissement international. La loi anglaise porta la majorité sexuelle des jeunes filles à 16 ans. W. T. Stead fut néanmoins condamné à trois mois de prison pour diffamation. George Bernard Shaw s’inspira de l’affaire pour Pygmalion et Stevenson pour Dr Jekyll & Mr Hyde.
(4e de couverture).

Franco-British History seminar series

Author: 
School of Advanced Study, University of London
Speaker(s): 
Dominique Kalifa (Paris 1) Frèdèric Regard (Paris 4)
Event date: 
Thursday, 18 December 2014 - 12:00am
Download on iTunes