4 Carnets

Joseph Joubert and edited by David Kinloch and Philippe Mangeot
1 March 1996
234 × 156 mm
207 pp
Formats:
Hardback: 978-1-899042-04-3

Depuis quelque temps la ‘pensée’ de Joubert est connue et étudiée, mais ce qu’on ignore est l’importance qu’il donne à l’acte même d’écrire et son scepticisme à l’égard du ‘livre’. Joubert ne destine pas ses écrits à la publication. Il s’attache dans son manuscript à designer la singularité absolue, ‘infracasable’, de chaque moment et de chaque fragment d’écriture. Mais ce qu’aucune edition n’a pu montrer jusqu’à present, c’est que Joubert était non moins fascine et troublé par l’acte même de l’écriture et la nature epistémologique du livre que par la nécessité d’élaborer une esthétique cohérente. Les éditeurs actuels ont préféré typographier ces carnets, tout en reproduisant, autant que possible, l’inscription du texte sur la page. Les quatres carnets sont reproduits ici intégralement et proviennent des periods les plus fécondes de la vie de Joubert. Une introduction permet au lecteur de le situer par rapport à la philosophie et à la literature de son époque, et un appareil critique explique et commente les quelques références obscures ou érudites.